don généreux de tableaux

Nouvelles

In Memoriam: Vétéran de la Deuxième Guerre mondiale Anthony Paskell Le Fonds du Souvenir reçoit un don généreux de tableaux

Anthony Paskell

 

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Anthony (Tony) Paskell a été télégraphiste dans la Marine royale brittanique, stationné à un camp à Deolali dans l'état de Maharashtra en Inde, et plus tard à Ceylon (Sri Lanka). Au retour à Cardiff après la guerre, il s’est inscrit au Collège de l’enseignement. Ayant commencé sa carrière d’enseignant au Royaume-Uni, il décida de partir pour le nord canadien, où il y avait une pénurie d’enseignants. Il puisa dans l’expérience qu’il acquit lors de son séjour parmi les peuples autochtones pour informer ses écrits dans différentes publications éducatives.

Pendant son temps dans le nord canadien, deux amis de renommé l’ont encouragé à s’essayer en peinture : il s’agit du célèbre peintre Anishanaabe Jackson Beardy et du cinématographe Robert Aller. Sa passion pour la peinture le poussa à devenir peintre à temps plein. De sa fermette dans l’est de l’Ontario, jusqu’aux montagnes du Méxique et plus loin encore, il traduira des scènes de la vie quotidienne en tableaux et ce en dépit d’un handicap visuel. Plus tard, il s’aventura dans le monde de l’art abstrait et semi-abstrait.

Le Fonds du Souvenir est l’heureux récipiendaire de trois tableaux de Tony Paskell, en reconnaissance de l’assistance funéraire que nous avons pu porter à sa famille au moment de son décès.

 

 


 

 

 

Ce tableau de Tony Paskell montrant une scène rurale est maintenant affiché au Bureau national du Fonds du Souvenir.