Nouvelle: Journée internationale de la femme 2019

Nouvelle


Journée internationale de la femme 2019

Military Womens Day
Crédit photo: Photo publicitaire d’une membre du Service féminin de l’Armée canadienne prise le 30 octobre, 1943. Dept. De la Défense nationale / Bibliothèque et Archives Canada (photographe inconnu)

« De partir outre-mer était notre but ultime – se rapprocher de l’action… rien que l’idée de l’excitation et de l’aventure de tout ça. »

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, célébrée le 8 mars, Le Fonds du Souvenir rend hommage aux femmes pionnières du Service féminin de l'Armée canadienne. Le Service féminin fut établi pendant la Seconde Guerre Mondiale en tant que branche non-combattante des Forces Armées canadiennes dans le but de renforcer la présence canadienne au front.

Le Service féminin de l’Armée canadienne s’inspirait d’organisations préexistantes non-officialisées telles que le Corps féminin des réserves volontaires, et représente la première intégration formelle des femmes dans les Forces Armées canadiennes.

Quoique la majorité des femmes qui rejoignaient le Service féminin fut assignée à des rôles plutôt traditionnels de l’époque – en tant que sténographes, commis, téléphonistes, cuisinières, etc. – d’autres eurent la possibilité de recevoir une formation dans des disciplines considérées « masculines », dont le chiffrement et le déchiffrement et l’entretien de véhicules. Pendant que les femmes assuraient ces postes de soutien essentiels, leurs homologues masculins furent « libérés » pour rejoindre l'effort de combat sur le front européen.

En août 1946, les autorités canadiennes ont dissous le Service féminin de l’Armée canadienne, ainsi que les branches féminines des Forces Marines et de l’Aviation, estimant que ces services n’étaient plus requis en temps de paix. Au cours de ses cinq années d’opération, 21 624 canadiennes ont servi au sein du Service féminin de l’Armée canadienne.

Ces pionnières ont ouvert la voie à l’intégration des femmes dans la Marine, l’Armée de terre, les unités affectées aux ambulances de campagne et la Force aérienne du Canada. Aujourd’hui, les canadiennes participent à de nombreuses opérations sur la scène internationale, notamment des opérations de maintien de la paix, de la stabilité ou de la sécurité, de même que des opérations d’aide humanitaire et d’imposition de la paix.

Globalement, les femmes du Service féminin de l’Armée canadienne ont participé au changement sociétal qui s’opérait, contribuant à établir l’image des femmes en dehors du foyer et en tant que participantes actives à la vie civique et militaire. 

Nous rappelons cette semaine notre devoir de reconnaissance envers les braves femmes du Service féminin de l’Armée canadienne pour leur service, leur patriotisme et leur rôle dans l’évolution des stéréotypes de genre.  

Lisez la dépêche du Musée canadien de la guerre, Le Service féminin de l’Armée canadienne, 1941-1946

Renseignements du Département de la Défense nationale sur le rôle moderne des femmes dans les Forces armées canadiennes



For more Last Post Fund news go to our news page......